A B C D E F
G H I J K L M 

Total read books on site:
more than 20000

You can read its for free!


Text on one page: Few Medium Many
Elle, ce qui l'gayait, dans cette eau dont la
turbulence lui rafrachissait les bras, tait de le deviner innocent
comme elle, ignorant de tout, avec la passion gourmande de mordre la
vie. On n'a pas besoin de dire voix haute ce qui est, des messagers
invisibles l'apportent, des bouches muettes le rptent. Elle levait la
tte, le surprenait dtourner la sienne, et les minutes coulaient, et
cela tait dlicieux.

Soudain, elle le vit qui sautait de l'chafaud, puis qui s'en loignait
reculons, au travers des herbes, comme pour prendre du champ, afin de
mieux voir. Mais elle faillit clater de rire, tellement cela tait
clair, qu'il voulait se rapprocher d'elle, uniquement. Il avait mis
sauter une dcision farouche d'homme qui risque tout, et la drlerie
touchante, maintenant, tait qu'il restait plant quelques pas, lui
tournant le dos, n'osant se retourner, dans le mortel embarras de son
action trop vive. Un instant, elle crut bien qu'il repartirait vers le
vitrail, ainsi qu'il en tait venu, sans un coup d'oeil en arrire.
Pourtant, il prit une rsolution dsespre, il se retourna; et, comme,
justement, elle levait la tte, avec son rire malicieux, leurs regards
se rencontrrent, demeurrent l'un dans l'autre. Ce fut, pour les deux,
une grande confusion: ils perdaient contenance, ils n'en seraient jamais
sortis, s'il ne s'tait produit alors un, incident dramatique.

--Oh! mon Dieu! cria-t-elle, dsole.

Dans son motion, la camisole de basin qu'elle rinait, d'une main
inconsciente, venait de lui chapper; et le ruisseau rapide l'emportait;
et, une minute encore, elle allait disparatre, au coin du mur des
Voincourt, sous l'arche vote, o s'engouffrait la Chevrote. Il y eut
quelques secondes d'angoisse. Il avait compris, s'tait lanc. Mais le
courant bondissait sur les cailloux, cette diablesse de camisole courait
plus vite que lui. Il se penchait, croyait la saisir, ne prenait qu'une
poigne d'cume. Deux fois, il la manqua. Enfin, excit, de l'air brave
dont on se jette au pril de sa vie, il entra dans l'eau, il sauva la
camisole, juste l'instant o elle s'abmait sous terre. Anglique,
qui, jusque-l, avait suivi anxieusement le sauvetage, sentit le rire,
le bon rire lui remonter des flancs. Ah! cette aventure qu'elle avait
tant rve, cette rencontre au bord d'un lac, ce terrible danger dont la
dlivrait un jeune homme plus beau que le jour! Saint Georges, le
tribun, le guerrier, n'tait plus que ce peintre sur verre, ce jeune
ouvrier en blouse grise. Quand elle le vit revenir, les jambes trempes,
tenant la camisole ruisselante d'un geste gauche, comprenant le ridicule
de la passion qu'il avait mise l'arracher des flots, elle dut se
mordre les lvres, pour contenir la fuse de gaiet qui lui chatouillait
la gorge.

Lui, s'oubliait la regarder. Elle tait si adorable d'enfance, dans ce
rire qu'elle retenait et dont sa jeunesse vibrait toute! clabousse
d'eau, les bras glacs par le courant, elle sentait bon la puret, la
limpidit des sources vives, jaillissant de la mousse des forts.
C'tait de la sant et de la joie, au grand soleil. On la devinait bonne
mnagre, et reine pourtant, dans sa robe de travail, avec sa taille
lance, son visage long de fille de roi, tel qu'il en passe au fond des
lgendes. Et il ne savait plus comment lui rendre le linge, tellement il
la trouvait belle, de la beaut d'art qu'il aimait. Cela l'enrageait
davantage, d'avoir l'air d'un innocent, car il s'apercevait trs bien de
l'effort qu'elle faisait pour ne pas rire. Il dut se dcider, il lui
remit la camisole.

Alors, Anglique comprit que, si elle desserrait les lvres, elle
clatait. Ce pauvre garon! il la touchait beaucoup; mais cela tait
irrsistible, elle tait trop heureuse, elle avait un besoin de rire, de
rire perdre haleine, qui la dbordait.

Enfin, elle crut qu'elle pouvait parler, voulut dire simplement:

--Merci, monsieur. Mais le rire tait revenu, le rire la fit bgayer,
lui coupa la parole; et le rire sonnait trs haut, une pluie de notes
sonores, qui chantaient, sous l'accompagnement cristallin de la
Chevrote. Lui, dconcert, ne trouva rien, pas un mot. Son visage, si
blanc, s'tait brusquement empourpr; ses yeux d'enfant timide avaient
flamb, pareils des yeux d'aigle. Et il s'en alla, il avait disparu
avec le vieil ouvrier, qu'elle riait encore; penche sur l'eau claire,
s'claboussant de nouveau rincer son linge, dans l'clatant bonheur de
cette journe.

Le lendemain, ds six heures, on tendit le linge, dont le paquet
s'gouttait depuis la veille. Justement, un grand vent s'tait lev qui
aidait au schage. Mme, pour que les pices ne fussent pas emportes,
on dut les fixer avec des pierres, aux quatre coins. Toute l lessive
tait l, tale, trs blanche parmi l'herbe verte, sentant bon l'odeur
des plantes; et le pr semblait s'tre fleuri soudain de nappes
neigeuses de pquerettes.

Aprs le djeuner, lorsqu'elle revint donner un regard, Anglique se
dsespra: la lessive entire menaait de s'envoler, tellement les coups
de vent devenaient plus forts, dans le ciel bleu, d'une limpidit vive,
comme pur par ces grands souffles; et, dj, un drap avait fil, des
serviettes taient alles se plaquer contre les branches d'un saule.
Elle rattrapa les serviettes. Mais, derrire elle, des mouchoirs
partaient. Et personne! elle perdait la tte. Lorsqu'elle voulut tendre
le drap, elle dut se battre. Il l'tourdissait, l'enveloppait d'un
claquement de drapeau. Dans le vent, elle entendit alors une voix qui
disait:

--Mademoiselle, dsirez-vous que je vous aide?

C'tait lui, et tout de suite elle cria, sans autre proccupation que
son souci de mnagre:

--Mais bien sr, aidez-moi donc!... Prenez le bout, l-bas! tenez ferme!

Le drap, qu'ils tiraient de leurs bras solides, battait comme une
voile. Puis, ils le posrent sur l'herbe, ils remirent aux quatre coins
des pierres plus grosses. Et, maintenant qu'il s'affaissait, dompt, ni
lui ni elle ne se relevaient, agenouills aux deux bouts, spars par ce
grand linge, d'une blancheur blouissante.

Elle finit par sourire, mais sans malice, d'un sourire de remerciement.
Il s'enhardit.

--Moi, je me nomme Flicien.

--Et moi, Anglique.

--Je suis peintre verrier, on m'a charg de rparer ce vitrail.

--J'habite l, avec mes parents, et je suis brodeuse.

Le grand vent emportait leurs paroles, les flagellait de sa puret
vivace, dans le chaud soleil dont ils taient baigns. Ils se disaient
des choses qu'ils savaient, pour le plaisir de se les dire.

--On ne va pas le remplacer, le vitrail?

--Non, non. La rparation ne se verra seulement pas.... Je l'aime autant
que vous l'aimez.

--C'est vrai, je l'aime. Il est si doux de couleur!... J'en ai brod un,
de saint Georges, mais il tait moins beau.

--Oh! moins beau.... Je l'ai vu, si c'est le saint Georges de la chasuble
de velours rouge que l'abb Comille avait dimanche.

Une merveille!

Elle rougit de plaisir et lui cria brusquement:

--Mettez donc une pierre sur le bord du drap, votre gauche.

Le vent va nous le reprendre.

Il s'empressa, chargea le linge qui avait eu une grande palpitation, le
battement d'ailes d'un oiseau captif, s'efforant de voler encore. Et,
comme il ne remuait plus, cette fois, tous deux se relevrent.
Maintenant, elle marchait par les troits sentiers d'herbe, entre les
pices, donnait un coup d'oeil chacune; tandis que lui la suivait,
trs affair, l'air proccup normment de la perte possible d'un
tablier ou d'un torchon. Cela semblait tout naturel. Aussi
continuait-elle de causer, racontant ses journes, expliquant ses gots.


--Moi, j'aime que les choses soient leur place.... Le matin, c'est le
coucou de l'atelier qui me rveille, toujours six heures; et il ne
ferait pas clair, que je m'habillerais: mes bas sont ici, le savon est
l, une vraie manie. Oh! je ne suis pas ne comme a, j'tais d'un
dsordre! Mre a d en dire, des paroles!... Et, l'atelier, je ne
ferais rien de bon, si ma chaise n'tait pas au mme endroit, en face du
jour. Heureusement que je ne suis ni gauchre ni droitire, et que je
brode des deux mains, ce qui est une grce, car toutes n'y parviennent
pas....

C'est comme les fleurs que j'adore, je ne puis en garder un bouquet prs
de moi, sans avoir des maux de tte terribles. Je supporte les violettes
seules, et c'est surprenant, l'odeur m'en calme plutt. Au moindre
malaise, je n'ai qu' respirer des violettes, elles me soulagent.

Il l'coutait, ravi. Il se grisait de la douceur de sa voix, qu'elle
avait d'un charme extrme, pntrante et prolonge; et il devait tre
particulirement sensible cette musique humaine, car l'inflexion
caressante, sur certaines syllabes, lui mouillait les yeux.

--Ah! dit-elle en s'interrompant, voici les chemises qui sont bientt
sches.

Puis, elle acheva ses confidences, dans le besoin naf et inconscient de
se faire connatre.--Le blanc, c'est toujours beau, n'est-ce pas?
Certains jours, j'ai assez du bleu, du rouge, de toutes les couleurs;
tandis que le blanc est une joie complte dont jamais je ne me lasse.

Rien n'y blesse, on voudrait s'y perdre.... Nous avions un chat blanc,
avec des taches jaunes, et je lui avais peint ses taches.

Il tait trs bien, mais a n'a pas tenu.... Tenez! ce que mre ne sait
pas, je garde tous les dchets de soie blanche, j'en ai plein un tiroir,
pour rien, pour le plaisir de les regarder et de les toucher, de temps
en temps.... Et j'ai un autre secret, oh! un gros celui-l! Quand je
m'veille, chaque matin, il y a prs de mon lit, quelqu'un, oui! une
blancheur qui s'envole! Il n'eut pas un doute, il parut fermement la
croire. Cela n'tait-il pas simple et dans l'ordre? Une jeune princesse
ne l'aurait point conquis si vite, parmi les magnificences de sa cour.
Elle avait, au milieu de tout ce linge blanc, sur cette herbe verte, un
grand air charmant, joyeux et souverain, qui le prenait au coeur, d'une
treinte grandissante. C'en tait fait, il n'y avait plus qu'elle, il
la suivrait jusqu'au bout de la vie.

Elle continuait marcher, de son petit pas rapide, en tournant parfois
la tte, avec un sourire; et il venait derrire toujours, suffoqu de ce
bonheur, sans aucun espoir de l'atteindre jamais.

Mais une bourrasque souffla, un vol de menus linges, des cols et des
manchettes de percale, des fichus et des guimpes de batiste, fut
soulev, s'abattit au loin, ainsi qu'une troupe d'oiseaux blancs, rouls
dans la tempte.

Et Anglique se mit courir.

--Ah!



Pages: | Prev | | 1 | | 2 | | 3 | | 4 | | 5 | | 6 | | 7 | | 8 | | 9 | | 10 | | 11 | | 12 | | 13 | | 14 | | 15 | | 16 | | 17 | | 18 | | 19 | | 20 | | 21 | | 22 | | 23 | | 24 | | 25 | | 26 | | 27 | | 28 | | 29 | | 30 | | 31 | | 32 | | 33 | | 34 | | 35 | | 36 | | 37 | | 38 | | 39 | | 40 | | 41 | | Next |


Keywords: georges, jamais, toujours, tellement, encore, sourire, maintenant, vitrail, plaisir, besoin
N O P Q R S T
U V W X Y Z 

Your last read book:

You dont read books at this site.